En France, le Graffiti prend, depuis peu, un tout nouveau tournant et s’expose désormais au sein des plus prestigieuses institutions de l’Art Contemporain. Un nouveau type de galerie ouvre alors ses portes fin Octobre 2010, au cœur du plus grand marché d’Art au monde, proche des marchés Paul Bert et Serpette à St Ouen : Graff’Art, la première galerie du genre en France, propose de manière permanente du Graffiti, un Graffiti «Hors les murs».

 

Multipliant les supports et proposant un concept original, la crème du graffiti Français revisite, pour ce nouvel espace de l’Art contemporain, le mobilier d’intérieur. En proposant des pièces uniques, du paravent des années 20 au casier de vestiaire transformé en totem en passant par les toiles et les sculptures en bas-reliefs, le graffiti entre ainsi dans les intérieurs les plus sophistiqués.

Swen, artiste du collectif 93MC, aujourd’hui à l’initiative de projets comme le 1er Festival Graffiti Français, «Le jour J» ou Graff’Art, Cédric Naïmi, attaché de presse audonien, et Xoer, célèbre artiste graffiti des 3DT, réunissent alors pour l’inauguration différents collectifs et artistes, des professionnels du graffiti ayant tous participés à d’emblématiques expositions ou ventes aux enchères telles que «Graffiti Street Art» à la maison Drouot-Montaigne, «Né dans la rue» à la Fondation Cartier, «Tag et Graffiti» au Palais de Tokyo, Tag au Grand Palais, Artcurial…

Les artistes réunis pour ce projet unique sont issus du Hip Hop, street art, tous des anciens du dernier art contemporain du 20è siècle peignant depuis 15, 20 ou 30 ans pour certains. Pour Graff’Art sont réunis les plus respectés du milieu graffiti Français aussi bien au sein de cet environnement très fermé que dans les plus grandes Institutions Françaises intégrant depuis peu le graffiti en leur sein.

La sélection d’artistes de la galerie Graff’Art n’est donc pas anodine et permet à un large public de découvrir le graffiti mais surtout son évolution et ouverture depuis le début des années 80.

Les plus grands noms sont alors réunis : San, Kea, Wuze pionniers du graff’ en France, Wean, Xane, Xoer, puristes vandales des 3DT, Nel, Ikar ou Nesa des TAP, 2Rode, Lec ou Fleo entre autres maîtres du graffiti Français.

®

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player